S’intégrer pour s’enrichir: Intégration régionale et réduction de la pauvreté en Afrique de l’ouest Cover

S’intégrer pour s’enrichir: Intégration régionale et réduction de la pauvreté en Afrique de l’ouest

ISBN/ASIN: 9781461412335,9781461412342,9781552505410 | 2012 | French | pdf | XXVI, 307p. 36 ill. 30 ill. en couleurs./327 pages | 3.40 Mb
Publisher: Springer New York | Author: Elias T. Ayuk, Samuel Tambi Kaboré (auth.), Elias T. Ayuk, Samuel T. Kaboré (eds.)

L’intégration régionale comme premier pas vers l’accès au marché mondial? Dans un contexte où la libéralisation du commerce n'a pas entraîné les gains escomptés par les pays sous-développés et où la croissance du commerce mondial ne s’est pas accompagnée d’une croissance économique équivalente, une solution alternative a émergée. Un nouveau paradigme a fait valoir que la libéralisation des échanges devait s’accompagner d’investissements publics. Cela dit, la nature même de la libéralisation du commerce entraîne une diminution des ressources nécessaires aux investissements publics. Sur la base d’arguments solides, les pays sous-développés sont donc actuellement encouragés � mettre d’abord l’accent sur l'intégration régionale avant de rechercher l’accès au marché mondial.

Cet ouvrage, qui aborde les questions liées � l’intégration régionale en Afrique de l’ouest, présente des données empiriques sur les efforts entrepris par les pays de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) pour la convergence de leurs économies. Il examine également comment ces efforts, qui représentent un élément important pour l’intégration régionale, influent sur la réduction de la pauvreté dans les pays de l’UEMOA. Il intéressera par conséquent tous les chercheurs qui travaillent sur ce thème.

Download:
S’intégrer pour s’enrichir: Intégration régionale et réduction de la pauvreté en Afrique de l’ouest

Category: Uncategorized

money back guarantee